Grenouille à Dragon: Blog MBA HEC & MBA Tsinghua


La quête de sagesse, entre France et Chine, d'une étudiante en double diplôme MBA HEC & MBA Tsinghua (promo 2011)

This blog in English Ce blog en Français

Posted by at 1 novembre , 2011

Admissions » Sélection d’établissement » GMAT » Essays » Recommandations » Entretiens » Focus sur HEC

Après plusieurs commentaires et échanges d’e-mails concernant les candidatures au MBA HEC, et après avoir effectué mon MBA, je pensais utile de faire une page pour ce qui pourrait être important pour postuler à HEC.
(Je pense que cela reste aussi valable pour pas mal de MBAs du même calibre qu’HEC)

Pour ceci, je m’appuie sur mon expérience personnelle ainsi que deux articles très instructif publié sur L’Etudiant.fr avec Valérie Gauthier, responsable du programme jusqu’à 2010. L’un concerne la procédure de recrutement, l’autre concerne les essays.

L’article sur la procédure de recrutement est assez contre intuitive mais a le mérite de venir de quelqu’un qui est vraiment impliqué dans le programme.
Voici donc les poids de chacun des éléments de la candidature (Source: L’Etudiant.fr):

Poids des éléments de candidature
Education 25%
Expérience Professionnelle 30%
Dimension Internationale 15%
Extra-curricular 10%
Lettres de Recommandations 10%
Essays 10%

Ce barème peut paraître étrange pour ceux qui passent des heures à bosser sur leur GMAT et essays en pensant que c’est ce qui est vraiment important – surtout que cette illusion est perpétuée par tous les « consultants en admissions » qui vont leur gras sur les candidats – mais finalement pas si surprenant.

Cela veut tout simplement dire qu’un MBA est dans la continuité d’un parcours professionnel.
D’ailleurs pour ce qui est du poids attribué à l’éducation vs. expérience professionnelle, je pense que cela dépend d’où se situe le candidat dans sa carrière. On s’intéressera plus au parcours académique pour quelqu’un qui postule avec 2 ans d’expérience professionnel, que pour quelqu’un avec un parcours pro de 10 ans.

Il est bien sûr difficile de modifier son parcours professionnel ou ses notes de classe pour la candidature MBA, mais une chose qu’on peut faire c’est rédiger son CV proprement !
Combien de personnes envoient un CV de 3 pages et demi, mal aligné, avec des trucs totalement inintéressants (j’ai lu une fois un CV envoyé au MBA HEC où le candidat avait mis son plat préféré dans la rubrique « Divers »…)
Vu l’importance de ce critère, il est utile d’investir un peu de temps dessus, je dirais 1 à 2 jours minimum avec si possible relecture par des pros du recrutement.

La dimension internationale et les extra-curricular signalent une ouverture d’esprit et une curiosité vers l’autre. C’est important pour un MBA fier de sa diversité comme HEC, mais cela montre aussi une capacité d’apprendre hors de sa zone de confort.

Il faut enfin signaler que les lettres de recommandations, souvent négligées et laissées au dernier moment, lors de la candidature sont aussi importantes que les essays !
Je pense que le personnel d’admission ne se fait pas d’illusion: que tout le monde n’est pas Victor Hugo, et que surtout beaucoup d’essays sont maintenant rédigés entièrement par des consultants, donc sans grande valeur. Par contre une lettre de recommandation sincère de la part de collègues indique que le projet de MBA du candidat est soutenu et donc sérieux.

Pour la suite, les entretiens servent encore principalement à déterminer la qualité du candidat, et en particulier de son parcours professionnel, par rapport à l’ensemble du groupe.

Admissions » Sélection d’établissement » GMAT » Essays » Recommandations » Entretiens » Focus sur HEC

No Comments »

» Leave a Reply